Comment devenir un as de la drague ?

Vous êtes un grand timide ? Ou vous n’en êtes pas un mais vous éprouvez  de la difficulté dans l’art de la drague ? Ce n’est pas une fatalité, il y a des solutions pour ça. Nous vous avons sélectionné quelques méthodes qui vous permettront de devenir un as de la drague. Bonne lecture !

Comment devenir un as de la drague ? : vaincre la timidité

Un des principaux de problèmes qui empêchent les garçons de réussir à courtiser les filles est la timidité. Comment en venir à bout ? Voilà une bonne question. La réponse est simple, tout est dans la tête. Le problème est d’ordre psychologique. Mais d’où vient la timidité ? Et bien, elle vient dans la plupart des cas d’un complexe d’infériorité, plus précisément, d’un manque de confiance en soi.

Un garçon timide est garçon qui pense qu’il n’est pas assez bon pour la fille à draguer. Il peut par exemple se dire que ses vêtements ou ses chaussures ne sont pas à la hauteur, ou que son apparence extérieur n’est pas assez attrayant. Si c’est votre cas, détrompez-vous, vous ne pouvez pas savoir ce que les filles ont dans leurs têtes à moins d’être un psychanalyste ou un voyant. Lancez-vous, parlez-lui, et tant pis si votre apparence ne vous satisfait pas, ne pensez à rien d’autre qu’à discuter naturellement avec la fille, le reste du problème se résoudra par lui-même…

Comment devenir un as de la drague ? : Essayer de connaître un minimum sur la personne à draguer

seduction coupleSouvent,  une drague ratée est le résultat d’un faux pas, d’une parole que vous avez prononcée alors qu’il ne fallait pas ! Entre d’autres termes, si vous voulez, ca peut provenir de quelque chose que vous avez dit de travers. Pour éviter qu’un tel fiasco ne se produise, avant de faire le premier pas, avant d’initier la première conversation, il convient de faire une petite enquête sur la fille. Pourquoi donc ? Et bien pour récolter des informations sur ce qu’elle aime ou ce qu’elle n’aime pas.

La fille est-elle réservée, pare-t-elle ouvertement de sexe, de religion, de politique de cinéma ou de quoi ? Il s’agit d’une petite enquête et ce qu’il faut chercher à savoir, c’est ce que la fille n’aime pas, ce qu’elle aime importe mais en second plan. Il ne faut pas non plus vous montrer trop connaisseur lors de la première conversation, cela risquerait de tout gâcher car la fille pourrait penser que vous l’avez espionné, et c’est rarement bien vu. Venez par là, pour trouver toutes les infos necessaires pour devenir un pro de la drague !

Comment devenir un as de la drague : faire des blagues de temps en temps

Le sens de l’humour, voilà une chose que les filles aiment bien chez les garçons. Que vous soyez hétérosexuel ou homo, ce qu’il y a de certain c’est que l’humour c’est l’une des qualités qui attirent le plus l’attention des gens à courtiser. Si vous arrivez à faire rire la personne, vous pouvez être certain que les chances sont de votre côté. Toutefois, il faut bien choisir le type d’humour à utiliser.

En effet, chaque fille a son goût, humour noir, blague idiote, blague intelligente, blague raciste, tout dépend de la personne. Il faut donc, comme nous l’avions précisé plus haut, préalablement essayer de collecter un minimum d’informations sur la fille. Une personne très croyante, mais ouverte d’esprit, rira d’une blague sur la religion.

Au contraire une croyante, radicalisée et fermée d’esprit sera offensée en entendant une blague sur Jésus par exemple. Alors il faut faire attention. Sinon, finalement, il faut rester naturel, faire l’idiot mais rester naturel. Pour faire rire les filles, il faut se mettre dans la peau d’un fou, penser comme un fou, parler comme un fou. Bonne chance !